Audit énergétique : que doit-il comprendre ?

Un audit énergétique, dit également procédure d’avis énergétique ou PAE, permet d’établir un bilan sur les performances énergétiques d’une habitation pour émettre un avis proposant des recommandations à mettre en place pour améliorer ces performances. Cet audit est destiné aussi bien aux propriétaires qu’aux locataires d’un logement désireux de réduire de leur consommation en termes d’énergie et par conséquent, réduire de leur facture et de l’impact des émissions de gaz à effet de serre sur l’environnement. Retrouvez une présentation du déroulement d’un audit énergétique, les informations qu’il doit contenir et les éléments nécessaires pour son établissement.

Du déroulement d’un audit énergétique

Un audit énergétique doit être réalisé par un auditeur agréé qui effectue dans un premier temps un relevé architectural dudit logement. Ce relevé peut durer entre 3 et 5 heures en fonction de la complexité de l’appartement. Lors d’un second rendez-vous avec l’auditeur, ce dernier prépare un rapport qui lui permet de vous expliquer les différents résultats obtenus suite à l’étude des performances énergétiques du bien en question.

A ce moment, il sera question de définir les éventuelles solutions pour réduire de la consommation énergétique de ladite habitation et de définir un budget à cet effet.

Pour résumer, il faut savoir qu’un audit énergétique doit comprendre toutes les informations permettant d’évaluer les performances énergétiques de l’habitation, à savoir ses caractéristiques et celles des équipements utilisés, des propositions pour réduire du caractère énergivore, des fiches techniques détaillées pour expliquer les solutions à apporter ainsi qu’une liste de contacts et d’incitants financiers. Mais sur quelles bases établir un audit énergétique ?

Les documents nécessaires pour l’établissement d’un audit énergétique

Pour préparer une entrevue avec un auditeur agréé pour l’établissement d’un audit énergétique, il est important de se munir de quelques documents à même d’aider l’auditeur dans son travail. De ce fait, avant l’arrivée de l’expert chez vous pensez toujours à préparer :

  • les différents plans des différents niveaux de votre habitation,
  • un descriptif détaillé des caractéristiques des parois de l’habitation, notamment en termes d’isolation,
  • les fiches techniques décrivant l’installation du chauffage et des dispositifs de production d’eau chaude chez vous,
  • les documents justifiant de l’entretien de votre chaudière,
  • les factures de votre consommation de gaz et d’électricité.

Avec ces documents, l’expert sera en mesure d’utiliser un logiciel adapté afin de calculer la performance énergétique de votre habitation. Ces logiciels lui permettent de détecter facilement les éventuels points faibles de votre habitation afin de parvenir à y remédier.

Enfin, sur le plan financier, sachez qu’un audit énergétique peut coûter entre 300 et 700 € en fonction de l’audit à établir et de l’auditeur sollicité.